Nathan Denette/THE CANADIAN PRESS

TORONTO – Le double de Dustin Pedroia en 11e manche a aidé les Red Sox de Boston à battre les Blue Jays de Toronto 5-3, dimanche.

Les Red Sox (30-20) ont ainsi évité le balayage avec cette victoire et ont mis fin à une série de trois revers. Les Jays (26-26) ont vu leur séquence de quatre victoires prendre fin.

«Si nous continuons à gagner des séries pendant toute la saison, nous allons nous retrouver là où nous souhaitons être, a mentionné le partant de la rencontre pour les Blue Jays, R.A. Dickey. Je ne crois pas que quelqu’un ici est découragé. Nous avons eu l’opportunité de gagner, mais nous n’avons pas réussi à en faire assez. Nous sommes sur la bonne voie.»

Pedroia a permis à Blake Swihart de croiser le marbre alors qu’il y avait des coureurs aux extrémités. Xander Bogaerts l’a suivi avec un roulant qui a poussé Mookie Betts au marbre.

Clay Buchholz (3-5), qui effectuait sa première apparition en relève depuis le 17 août 2008, n’a rien donné en une manche pour récolter la victoire. Koji Uehara a enregistré son premier sauvetage de la saison.

«Buchholz et Uehara ont fait tout un travail, a affirmé le gérant des Red Sox, John Farrell. Après deux parties ardues ici, nous avons encore été combatifs aujourd’hui. Je ne pourrais pas être plus fier de notre niveau d’intensité et de l’effort de mes joueurs.»

Gavin Floyd (2-4) a alloué deux points mérités en un tiers de manche pour encaisser la défaite.

Les locaux ont comblé un déficit de 3-2 grâce au 11e circuit de la saison d’Edwin Encarnacion en huitième manche. Le frappeur désigné a envoyé le deuxième tir de Heath Hembree au deuxième balcon du champ gauche pour créer l’égalité 3-3.

Jose Bautista a ouvert la marque pour les Jays en cinquième lorsqu’il a frappé une longue balle de deux points aux dépens de David Price. Il s’agissait du sixième circuit de Bautista en carrière contre Price.

Price, qui effectuait son premier départ à Toronto depuis qu’il s’est entendu avec les Red Sox au cours de la saison morte, a lancé durant six manches et un tiers, allouant deux points mérités sur cinq coups sûrs tout en retirant trois frappeurs au bâton.

Dickey n’a donné aucun coup sûr en cinq manches et un tiers avant que les Red Sox se mettent au travail en sixième.

Alors que les visiteurs étaient en retard 2-0, Betts a obtenu le premier coup sûr des Red Sox — un triple dans la droite. Pedroia l’a suivi avec un simple pour permettre au voltigeur de droite de croiser le marbre.

Bogaerts a prolongé à 22 sa séquence de matchs avec au moins un coup sûr avec un simple au champ gauche. Après avoir donné un but sur balles à Travis Shaw pour remplir les sentiers, Dickey a atteint Hanley Ramirez, créant l’égalité 2-2.

Chad Girodo a pris la relève de Dickey et a donné un but sur balles à Jackie Bradley fils, et les Red Sox ont pris les devants. Jesse Chavez a ensuite retiré Josh Rutledge et Christian Vazquez pour limiter les dégâts.

Dickey a permis trois points mérités en cinq manches et un tiers en plus de donner quatre buts sur balles.

«Il a bien fait, a dit le gérant des Blue Jays, John Gibbons, à propos de son partant. Il avait un match sans point ni coup sûr en sixième. Il a réussi à retirer le premier frappeur sur des prises, mais par la suite, Betts a obtenu un triple et il a donné deux buts sur balles en plus d’atteindre un frappeur. Il a tout de même très bien lancé.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!