Romain Schué/TC Media Zinédine Zidane, à droite

Présent à Montréal pour le début du camp d’entraînement du Real Madrid, Zinédine Zidane a affiché son amour pour le Canada. L’entraîneur du mythique club espagnol semble ravi de préparer une nouvelle saison au Québec.

Tout sourire, Zidane n’a pas caché son affection pour le Canada, un pays, explique-t-il, où il a déjà passé plusieurs vacances durant sa carrière de joueur.

«Je suis content de venir ici. Je connais. J’ai apprécié Montréal et j’ai beaucoup bougé au Canada. J’adore cette ambiance, ces paysages. J’adore ce pays», assure le champion du monde 1998.

«Les terrains [de l’Impact] sont magnifiques»
Si ce choix de débuter la présaison de son club au Québec – près de deux mois après le titre décroché en Ligue des Champions fin mai face au rival de l’Atlético Madrid – revient aux dirigeants, «Zizou» apprécie les nouvelles installations de l’Impact de Montréal.

«On est tous très contents de revenir travailler», indique l’ex-international français, aux commandes du Real Madrid depuis janvier 2016 et qui a dirigé ce lundi matin le premier entraînement de son équipe au centre d’entraînement montréalais.

«Le plus important pour moi et l’équipe, c’est de trouver des installations sympas pour travailler. Je crois que c’est le cas ici. Les terrains sont magnifiques.»

Déçu par la finale de l’Euro 2016 perdue par la France
Durant une quinzaine de minutes, Zinédine Zidane a répondu aux interrogations des médias espagnols, qui ont traversé l’Atlantique en nombre, concernant l’avenir de James Rodríguez, que son entraîneur souhaite garder, ou encore de Paul Pogba, «un excellent joueur que tous les clubs veulent», toujours sous contrat avec la Juventus Turin.

L’ancien joueur de Cannes et de Bordeaux a également admis «ne pas suivre beaucoup» la MLS. «Je suis très concentré sur mon travail et nos matchs, sur ce que je dois faire», détaille-t-il.

Il admet cependant avoir été déçu par la finale perdue par la France à l’Euro 2016 face au Portugal. «Quand vous aimez l’équipe de France, quand vous avez ce parcours avec cette équipe, forcément, admet-il. C’est mon pays, là où j’ai grandi, mis ce maillot avec plusieurs défis. En tant que supporteur de cette équipe, je suis un peu déçu.»

«Mais il faut voir le côté positif, ajoute celui qui est pressenti pour prendre un jour la succession de Didier Deschamps, l’actuel sélectionneur des Bleus. Dans l’ensemble, ç’a été un bon championnat d’Europe. Ils ont fait la compétition qu’il fallait. Il y a eu de bonnes choses. J’ai apprécié ce qu’ils ont fait.»

Le Real Madrid quittera Montréal le 26 juillet pour participer à l’International Champions Cup, un tournoi amical. Il affrontera le Paris Saint-Germain à Columbus le lendemain, puis le Bayern Munich, dans le New Jersey, le 3 août. Le championnat espagnol débutera le 21 août.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!