Graham Hughes Graham Hughes / La Presse Canadienne

MONTRÉAL — Didier Drogba a inscrit trois buts, mais c’est Ignacio Piatti qui a mené la danse, samedi, dans une écrasante victoire de 5-1 de l’Impact de Montréal face à l’Union de Philadelphie.

Piatti a fait valser les défenseurs de l’Union pendant toute la rencontre et il a terminé la soirée avec un but et deux aides. Piatti, qui était de retour au jeu après avoir purgé une suspension d’un match, a également participé au deuxième but de Drogba, sans être crédité d’une aide.

«Ce sont deux grands joueurs et Nacho (Piatti) est dangereux depuis le début de la saison, a mentionné l’entraîneur-chef de l’Impact, Mauro Biello. Didier attire l’attention et donne de l’espace à ses coéquipiers. Aujourd’hui, on a mis Nacho derrière Didier et ils ont trouvé les espaces. Nacho aurait pu aussi compter trois buts.»

Drogba a réussi un deuxième tour du chapeau en carrière en MLS. Il avait également marqué trois fois à son premier départ dans l’uniforme bleu-blanc-noir, le 5 septembre dernier dans une victoire de 4-3 face au Fire de Chicago.

Il n’avait toutefois pas l’esprit à la fête après le match.

«Je voulais dédier mes buts à ma tante, qui est décédée il y a quelques jours, et à ma mère, qui vit des moments très difficiles, a raconté l’Ivoirien de 38 ans. Il y a des choses plus importantes que le football dans la vie.»

Matteo Mancosu a complété la marque en fin de rencontre avec son premier but à son deuxième match avec l’Impact.

Chris Pontius a privé la formation montréalaise d’un quatrième jeu blanc cette saison en battant le gardien Evan Bush en deuxième demie.

Jouant devant une salle comble de 20 801 spectateurs particulièrement bruyants au stade Saputo, l’Impact (7-5-8) a fait preuve de dynamisme à l’attaque et est demeuré étanche en défensive lors d’une de ses meilleures prestations de la saison. La troupe de Biello a donc fait oublier un revers difficile de 3-1 face au New York City FC, le week-end dernier.

Cette victoire a permis à l’Impact de grimper au troisième rang de l’Association Est, à un point de l’Union (8-7-6) et avec un match en main.

«Ça faisait longtemps qu’on avait signé une victoire claire comme ça à domicile, a noté le capitaine de l’Impact, Patrice Bernier. On a dominé le départ en enclenchant la cinquième vitesse et on n’a pas arrêté. Quand on joue comme ça, il n’y a pas beaucoup d’équipes qui peuvent nous arrêter.»

L’Impact a ouvert la marque à la 19e minute. Un échange rapide entre Piatti et Ambroise Oyongo a permis à ce dernier de centrer le ballon, qui est passé par-dessus la jambe étirée du défenseur Richard Marquez. Posté au deuxième poteau, Drogba a pu viser un filet ouvert.

Bernier a été l’élément déclencheur de la séquence qui a mené au deuxième but de Drogba, à la 42e minute. Le Québécois a bien anticipé un jeu pour intercepter une passe des visiteurs et permettre à Piatti de s’avancer à un-contre-un avec Marquez. L’Argentin a pu tirer, mais le gardien Andre Blake a fait l’arrêt. Cependant, le retour a abouti au pied de Drogba, qui a inscrit son deuxième du match.

Pas encore rassasiée, Drogba a fait plaisir à la foule à la 52e minute. Il a alors profité d’une remise de Piatti dans l’espace au coeur de la défensive de l’Union pour filer à vive allure vers Blake, qu’il a facilement battu.

Après que Pontius eut réduit l’écart à la 72e minute, Piatti a répliqué à la 87e minute avec son 12e but de la campagne. Mancosu a conclu le spectacle en marquant à la 90e minute.

Le milieu de terrain de l’Impact Marco Donadel a effectué un retour au jeu, lui qui soignait une blessure à la cheville droite depuis 28 mai. Il a pris la relève de Calum Mallace à la 68e minute.

L’Impact sera de retour en action dimanche prochain, quand il rendra visite au D.C. United. Drogba, Piatti et Laurent Ciman passeront toutefois le milieu de la semaine à San Jose, pour représenter les étoiles de la MLS dans un duel contre le club anglais Arsenal, jeudi.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!