Chantal Levesque / Métro Le maire de Montréal, Denis Coderre

Le fils du maire de Montréal, Alexandre Coderre, fait face à cinq chefs d’accusation à la suite de transactions effectuées sur l’internet. Il risque plusieurs années d’emprisonnement.

Alexandre Coderre est accusé de fraudes de plus de 5000$ par carte de crédit. Deux accusations de cette nature, passibles chacune d’un emprisonnement maximal de quatorze ans, ont été déposées contre lui par la Sureté du Québec.

Les infractions, telles que décrites dans des documents judiciaires, auraient débuté le 12 janvier 2015. L’intéressé était alors âgé de 19 ans.

Selon les informations de Radio-Canada, Alexandre Coderre aurait «frustré la Banque Royale du Canada et/ou différents fournisseurs Internet».

Le fils de l’ancien député libéral, âgé aujourd’hui de 21 ans, aurait également utilisé, sans autorisation, au moins une autre carte de crédit. Il est aussi accusé d’entrave à la justice.

Le fils du maire a également réalisé une fausse déclaration, accusant une autre personne d’avoir commis cette infraction. Pour ce dernier chef d’accusation, il est passible d’un emprisonnement maximal de cinq ans.

Alexandre Coderre comparaîtra le 8 mai prochain au Palais de justice de Montréal.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!