Le réseau municipal de 190 antennes permettant à la Ville de Montréal d’offrir du wi-fi public gratuit  couvre désormais le Vieux-Montréal, le centre-ville – du pont Jacques-Cartier au secteur Atwater – et s’étendra d’ici septembre à Griffintown et à la Petite-Bourgogne.

En plus de cette nouvelle couverture, la Ville a dévoilé lundi une entente avec ZAP (anciennement Île sans fil), un organisme sans but lucratif qui a déployé plus de 600 antennes dans des lieux publics partout sur l’île.

Tous ces points d’accès gratuit à l’internet (limite de 10 Go par semaine et par personne) seront regroupés sous la houlette de MTLWiFi avec un numéro de téléphone pour le support technique qui sera disponible de 8h30 à 20h30 en semaine et de 9h à 17h durant les week-ends.

«Avec un réseau de près de 825 bornes, Montréal bénéficie d’un des réseaux wi-fi publics et gratuits dont la couverture urbaine est l’une des plus étendues au monde», a déclaré Harout Chitilian, l’élu responsable de la Ville intelligente.

Outre la question de la compétitivité de la Ville et l’intérêt pour les touristes et les congressistes, ce réseau permettra de faciliter le succès du futur service de 311 numérique, qui permettra très bientôt à des citoyens de signaler à la Ville les nids-de-poule et les graffitis avec leur cellulaire.

«Cela permettra à nos employés et à nos contremaîtres d’utiliser le service sur le terrain et sera mis à contribution dans les systèmes d’éclairage et de stationnement intelligents», a ajouté M. Chitilian. Reste à voir si le réseau déployé sera suffisamment robuste pour répondre à la demande car la borne d’accès située à proximité de l’hôtel de ville ne répondait pas à la demande lors de la conférence de presse.

Du côté de ZAP, André Boisvert, directeur de l’organisme à but non lucratif, se félicite «que la volonté politique soit au rendez-vous». Dans les secteurs les plus achalandés tels que le parc Laurier, ZAP peut enregistrer jusqu’à 5000 appareils branchés au réseau.

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!