Archives/Métro

Un camion-citerne s’est renversé en bordure de l’autoroute 40, à l’est de Montréal, mardi soir, forçant les autorités policières à bloquer la circulation sur l’autoroute en direction ouest. L’autoroute a été complètement fermée jusqu’à l’aube, mercredi.

L’incident d’envergure se serait produit non loin de l’usine Suncor, près du boulevard Saint-Jean-Baptiste. Selon les informations du chef aux opérations du Service de sécurité incendie de Montréal (SIM), Benoît Martel, le camion de quelque 45 pieds aurait «versé sur le côté» dans une courbe.

Le camion-citerne est toutefois le seul véhicule impliqué dans l’accident. Aucune autre personne n’a été frappée par le véhicule à poids lourd.

Principal problème: le camion transportait quatre compartiments d’essence pleins, dont un rempli de 15 000 litres de diesel clair. «On a une fuite d’environ deux litres par minute en ce moment», a indiqué M. Martel.

Il a ajouté que les pompiers tentaient actuellement «d’endiguer la fuite pour éviter qu’elle atteigne l’environnement ou les bouches d’égouts, avec un produit absorbant». Le groupe d’intervention en matières dangereuses est aussi sur place pour aider à colmater la fuite.

Par mesure de précaution, Environnement Canada et la Ville de Montréal sont sur place, étant donné le potentiel de contamination par le liquide pétrolier.

Le chauffeur a pour sa part été blessé sur le coup. Il a été transporté dans un centre hospitalier pour une blessure légère à la tête.

Selon les informations du porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Benoît Boisselle, les pompiers en étaient toujours à tenter de maîtriser la situation, vers 21h30 mardi soir. L’autoroute a été rouverte tôt mercredi matin.

Le chef aux opérations des pompiers, Benoît Martel, a confirmé que la situation est «sous contrôle» malgré tout. «On en est à évaluer le protocole qu’on va mettre en place pour intervenir. Est-ce qu’on va pomper le véhicule, est-ce qu’on va le remettre sur roues? On réfléchit à tout ça», a-t-il dit, soulignant que ses troupes devraient y passer une bonne partie de la nuit de mardi à mercredi.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!