www.villedelaval.ca Maquette de la Place Bell

La Place Bell coûtera 120 M$, a insisté lundi le maire de Laval, Alexandre Duplessis. «La Ville de Laval et le gouvernement du Québec ne mettront pas une cenne de plus», a-t-il déclaré lors du dévoilement du budget 2013 de la Ville de Laval.

Québec investit 46 M$ dans le projet alors que la municipalité de l’île Jésus y injecte 73,6 M$, a indiqué M. Duplessis. Or, en février dernier, le maire de Laval, Gilles Vaillancourt, avait annoncé que la part assumée par la Ville de Laval s’élèverait à 42 M$. Des partenaires privés, Bell et evenko, devaient contribuer pour 32 M$.

«Le projet a évolué», a expliqué M. Duplessis. Il a évoqué la décision du gouvernement fédéral de se retirer du projet et le fait que le projet ait été redessiné à plus d’une reprise. «Ce qui a toujours été important pour le gouvernement du Québec et la Ville de Laval, c’est que l’enveloppe soit fermée à 120 M$», a-t-il martelé. Il a indiqué que le privé contribuerait aussi au projet.

«Si nos partenaires veulent ajouter des choses au projet, ce sera en dehors de cette enveloppe de 120 M$», a-t-il dit lundi. Lors de la dernière séance du conseil municipal, le 5 décembre dernier, il avait pourtant mentionné que le projet serait annulé si le coût du projet dépasse 120 M$.

La Cité de la culture et du sport, qui gère le projet, a récemment confié au quotidien La Presse que la Place Bell est un projet de «120 M$, plus 32 M$ en bonifications demandées par le promoteur». Devant un possible dépassement des coûts, le ministre des Affaires municipales, Sylvain Gaudreault, a demandé aux deux vérificateurs externes dépêchés à Laval de se pencher sur le projet de la Place Bell, ce qui a réjoui les deux partis d’opposition.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!