MONTRÉAL – Le Service de police de la ville de Montréal (SPVM) a fait part vendredi de l’arrestation de 11 personnes dans le cadre du démantèlement d’un réseau de distribution et de vente de cocaïne relié au crime organisé italien.

Les policiers et les enquêteurs de la section antigang de la division du crime organisé du SPVM ont effectué 18 perquisitions lors de la journée de jeudi, dont 11 dans des résidences, deux dans des commerces et cinq dans des véhicules.

L’opération a permis de saisir 1,4 kg de cocaïne, 50 000 $ en argent comptant, quatre vestes pare-balles, du matériel de comptabilité et du matériel relié au trafic de stupéfiants.

Un total de 28 armes ont également été saisies, notamment des mitraillettes, des armes de poing, des armes tronçonnées, des armes longues, des chargeurs haute capacité et des armes à impulsion électrique.

Les personnes accusées doivent comparaître vendredi après-midi sous les chefs d’accusation de possession de stupéfiants en vue d’en faire le trafic, trafic de stupéfiants, complot, et certaines autres en matière d’armes à feu.

Parmi les perquisitions qui ont été menées, deux ont eu lieu à Laval, une à Longueuil et les autres sur le territoire de l’île de Montréal.

L’enquête menant à l’opération policière avait débuté à l’automne 2011. Le réseau était principalement actif dans le nord et l’est de Montréal.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!