Audrey Neveu/Métro

Le nouveau site Glen du Centre universitaire de santé McGill a officiellement été inauguré samedi, en présence de plusieurs membres de la classe politique québécoise et du gouverneur général du Canada. Cette journée de célébration consacre un projet mis en branle il y a plus de 25 ans.

Le ministre de la Santé Gaetan Barrette était tout sourire au moment de couper le ruban rouge officiel du site Glen. «Cet hôpital n’a rien à envier aux autres centres de santé de renommée mondiale», a-t-il affirmé, comparant le nouveau CUSM aux superhôpitaux réputés de Philadelphie qu’il a récemment visités. «Grâce à cela, Montréal continuera d’être à l’avant-garde des soins médicaux. Le CHUM sera un autre hit aussi», a-t-il ajouté.

Le ministre a d’ailleurs balayé les inquiétudes du syndicat des infirmières, qui estiment que le site n’est pas aussi fonctionnel que les précédents instituts de santé. «Nous sommes en période de transition, c’est tout à fait normal», a-t-il dit.

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence du gouverneur général du Canada, David Johnston. Ce dernier a salué la collaboration incroyable nécessaire pour mettre sur pied le CUSM. Le site Glen regroupe à lui seul deux hôpitaux, deux institutions et un centre sur le cancer. David Johnston a d’ailleurs été le principal et le vice-chancelier de l’université McGill de 1979 à 1994.

Étaient notamment présents le maire de Montréal, Denis Coderre, le ministre responsable de la région de Montréal, Robert Poëti, ainsi que la rectrice de l’Université McGill, Suzanne Fortier.

En début de journée, les élus et membres du CUSM ont participé à Marchez pour Montréal!, une marche de trois kilomètres pour inaugurer le nouveau site. Les festivités se poursuivent jusqu’à dimanche après-midi, avec plusieurs prestations d’artistes dont Sam Roberts.

La construction du site Glen du CUSM a débuté en juin 2010 pour se terminer en novembre 2014. Le site est pleinement opérationnel depuis la fin du mois de mai.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!