TC Média / Steve Sauvé Le bambin se porte très bien. On parle de malchance plutôt que de négligence.

Un bambin de 4 mois, laissé seul sur le banc arrière d’une voiture dont les portes étaient verrouillées, a créé un vent de panique hier vers 14h40 à Saint-Lazare, dans Vaudreuil-Soulanges.

Cette histoire, qui peut donner des frissons, laisse matière à réflexion. Toutefois, il n’est aucunement question de négligence. Dans les faits, la personne qui avait la responsabilité du nouveau-né a débarqué de la voiture qui est demeurée en marche. Lorsqu’elle a fermé sa portière, l’auto s’est verrouillée automatiquement avec les clés à l’intérieur. Devant la situation, la conductrice a elle-même appelé les policiers.

Immédiatement, les agents se sont dirigés sur place et les paramédics de la Coopérative des techniciens ambulanciers de la Montérégie (CETAM) ainsi qu’un remorqueur ont été demandés en assistance. Ce dernier est arrivé rapidement. Il semblerait que le délai entre l’appel et l’arrivée du remorqueur soit de moins de cinq minutes.

Une fois l’automobile déverrouillée, les policiers ont constaté que l’air conditionné était en marche. Les paramédics ont tout de même examiné le poupon et en sont venus à la conclusion qu’il se portait finalement très bien.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!