MONTRÉAL — Une centaine de policiers ont été déployés mercredi dans le cadre de l’opération «Navire» afin de démanteler un réseau de trafic de stupéfiants dans plusieurs villes du Québec, soit à Montréal, Laval, Québec et Notre-Dame-du-Mont-Carmel, en Mauricie.

Quelque 120 policiers ont participé aux perquisitions et aux arrestations, selon le sergent Claude Denis, de la Sûreté du Québec (SQ).

Il s’agit d’agents de l’Escouade régionale mixte de la SQ de la Mauricie, de la Gendarmerie royale du Canada, de l’Agence du revenu du Canada et des corps policiers de Montréal, Québec, Laval et Trois-Rivières­.

L’organisation criminelle effectuait le trafic de cocaïne, de métamphétamines, de haschich et de cannabis dans les régions de Shawinigan et de Montréal, a indiqué le sergent Denis.

Elle fournissait des cellules au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick.

La SQ ne pouvait préciser dans l’immédiat combien de lieux avaient été perquisitionnés ni le nombre d’arrestations, mais prévoyait fournir un bilan de l’opération jeudi.

Celle-ci était encore en cours en fin d’après-midi mercredi.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus