La table des tendances en alimentation prédit ce que les Canadiens mettront dans leur assiette en 2017.

Le temps des Fêtes rime trop souvent avec gourmandise et repas copieux. Par chance, 2017 sera une année santé où repas simples et aliments colorés seront à l’honneur.

Après avoir consulté des experts du monde culinaire de partout au pays, Loblaw a mis sur pied La table des tendances en alimentation, un outil qui a permis d’établir les tendances bouffe de 2017. Le tout sera publié vendredi.

Le constat de ces experts? Les Canadiens veulent bien manger et, en 2017, ils se tourneront vers des plats remplis de légumes, d’aliments crus, de protéines végétales et, plus généralement, vers un régime d’inspiration asiatique.

Mark Russell, chef principal pour Les Compagnies Loblaw, explique que la cuisine canadienne sera teintée d’influences exotiques provenant des Philippines et de l’Afrique du Nord. «Leurs plats sont simples. Ce n’est souvent qu’une pièce de viande marinée et des légumes.» Il prévoit que les Canadiens ajouteront des saveurs inédites à leurs recettes en utilisant de nouveaux légumes et des épices afin de créer une toute nouvelle «cuisine d’ici».

Néma McGlynn, diététiste chez Loblaw, affirme que manger santé a toujours été une priorité pour les Canadiens et que cela ne risque pas de changer dans l’avenir. Ils ont simplement besoin de se faire guider. Par exemple, les Canadiens veulent manger plus de probiotiques, mais ne savent pas nécessairement où les trouver et pourquoi il faut en manger. Le consommateur canadien cherchera à mieux se renseigner sur les aliments qu’il met dans son assiette : leur provenance, leur degré de transformation et leurs bienfaits.

Popularité
Seront aussi populaires en 2017 les repas «prêts à manger».

Cependant, au lieu d’être des plats congelés trop salés et parfois peu savoureux, il s’agira de boîtes repas aux aliments frais.

La qualité des repas à la maison sera une priorité.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus