Félix O.J. Fournier/TC Media

Le président de la Fraternité des policiers et policières de Montréal, Yves Francoeur, a été invité à rencontrer les enquêteurs de l’Unité permanente anticorruption (UPAC), rapporte TVA Nouvelles.

M. Francoeur a dévoilé jeudi en matinée lors d’une entrevue au 98,5 FM qu’une enquête policière concernant un député libéral et un ex-député, également du Parti libéral du Québec (PLQ), avait été bloquée. Selon lui, «si ça avait été n’importe qui d’autre», des accusations auraient été déposées, car le dossier était bien avancé.

Le représentant syndical rencontrera donc les enquêteurs de l’UPAC afin de partager les informations qu’il détient dans cette histoire.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!