Getty Images/iStockphoto

QUÉBEC — L’Assemblée nationale a finalement choisi jeudi un nouveau commissaire à l’éthique et à la déontologie pour succéder à Jacques Saint-Laurent: il s’agit d’Ariane Mignolet, la directrice des affaires juridiques de l’Assemblée nationale.

Le mandat de cinq ans de M. Saint-Laurent était terminé depuis 2016, mais les partis n’avaient toujours pas convenu de la personne pour occuper ce poste qui doit être désignée par les deux tiers de l’Assemblée nationale.

Tous les parlementaires ont voté en faveur de la nomination de Mme Mignolet, sauf le député indépendant de Groulx, Claude Surprenant, qui s’est abstenu.

Jacques Saint-Laurent a été le premier à occuper la fonction de commissaire à l’éthique et à la déontologie, une institution qui a été créée par le Parlement en 2010.

Le commissaire veille au respect du Code d’éthique et de déontologie des membres de l’Assemblée nationale.

Le Code édicte les règles d’éthique et de déontologie que les députés et les ministres entendent respecter.

Aussi dans National :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!