QUÉBEC — Deux hommes de Québec ont été arrêtés mardi matin par la police à propos du rôle qu’ils auraient joué dans la manifestation du 20 août dernier. Cette manifestation s’était transformée en affrontement entre opposants et sympathisants des politiques d’immigration des gouvernements du Canada et du Québec. Des actes criminels avaient alors été commis, selon le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).

Les deux jeunes suspects ont été libérés sous promesse de comparaître à une date ultérieure en cour municipale. L’un d’eux, qui est âgé de 19 ans, devrait faire face à des chefs d’accusation d’agression armée et de voies de fait causant des lésions corporelles. L’autre, qui a 20 ans, devrait être accusé d’un seul chef, soit de voies de fait causant des lésions.

Le 20 août, deux groupes distincts avaient participé à des manifestations dans le secteur de la Haute-Ville. Un troisième groupe avait ensuite pris part à une autre manifestation qui a par la suite été déclarée illégale et qui avait été dispersée par l’escouade antiémeute du SPVQ.

Les événements avaient été déclenchés par une annonce du groupe La Meute, qui se définit comme un mouvement prônant un nationalisme identitaire et qui voulait protester contre les politiques d’immigration. L’annonce avait entraîné une mobilisation de groupes antiracistes venus affirmer l’ouverture du Québec aux immigrants.

Des manifestants plus radicaux s’étant définis comme antifascistes avaient alors réussi à bloquer les membres de La Meute dans un stationnement durant plusieurs heures, ce qui avait donné lieu à des affrontements avec les forces de l’ordre.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!