NICOLET, Qc – Les travailleurs de l’École nationale de police du Québec (ÉNPQ) ont entériné lundi soir, à plus de 89 pour cent, l’accord de principe conclu avec la direction le 19 juin dernier.

Le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) ajoute que la consultation des quelque 200 membres s’est déroulée en deux rencontres tenues dans les locaux de l’École. Le taux de participation au vote s’est élevé à 66 pour cent.

La convention collective qui sera signée sous peu sera valide jusqu’en mars 2015.

Le président régional du SFPQ pour la région Centre-du-Québec/Estrie/Mauricie, Luc Légaré, affirme que l’entente permet des progrès dans la structure salariale et la sécurité au travail, notamment.

Les travailleurs de l’ÉNPQ étaient sans contrat de travail depuis le 31 mars 2011.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!