MONTRÉAL – La jonquille fait son retour en force, comme à chaque début de printemps, alors que le mois d’avril est maintenant associé à cette fleur devenue le symbole du soutien aux personnes qui luttent contre le cancer.

La Société canadienne du cancer invite les Québécois à être généreux, que ce soit en achetant des jonquilles fraîches ou en se procurant l’épinglette lancée l’année dernière. Celle-ci peut être portée durant tout le mois d’avril en guise de solidarité envers les personnes atteintes.

Pour une deuxième année, la porte-parole de l’événement est la comédienne Marie Turgeon. Il s’agit d’une cause qui lui tient particulièrement à coeur, elle dont des proches combattent présentement cette maladie.

Plusieurs personnalités se joignent à elle pour faire la promotion de cette cause sur les réseaux sociaux: ces ambassadeurs du mois de la jonquille sont Natasha St-Pier, Tammy Verge, Jean-Michel Dufaux, Benoît Roberge, Steven Guilbeault, Justin Trudeau, Claudia Larochelle, Denis Coderre et Angelo Cadet. Ils amasseront des dons sur Facebook et Twitter, notamment.

Près de 20 000 bénévoles seront mobilisés dans l’un des 1770 points de vente de jonquilles à travers la province du 29 mars au 1er avril. L’an dernier, deux millions de jonquilles ont été vendues, ce qui a permis d’amasser 3,7 millions $.

Les dons recueillis servent à financer la recherche, à faire de la prévention et à offrir des services de soutien aux personnes atteintes et à leurs proches.

Le cancer est la première cause de mortalité au Québec, mais beaucoup de progrès ont été réalisés dans la lutte contre cette maladie. Selon les données de la Société canadienne du cancer, plus de 60 pour cent des Canadiens qui ont reçu un tel diagnostic survivent maintenant au cancer. Le taux de survie n’était que de 25 pour cent dans les années 1940.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!