EDMONTON – Un enseignant de physique d’Edmonton qui avait attribué la note zéro aux étudiants n’ayant pas complété leurs travaux a été congédié vendredi par l’entremise d’une lettre livrée à son domicile.

Lynden Dorval avait été suspendu de l’école secondaire Ross-Sheppard avec solde, en mai, pour insubordination. L’école publique a comme politique de donner la note incomplète aux étudiants qui n’ont pas remis leurs travaux ou échoué aux examens, mais l’enseignant rejette cette procédure.

Dans la lettre qui lui est adressée, le directeur du Edmonton Public Schools lui signifie que son contrat prend fin dans les 30 jours suivants.

Tout en affirmant qu’il avait tenté de se préparer au pire, le fait de se retrouver sans emploi lui a tout de même porté un coup dur. Lynden Dorval a deux semaines pour en appeler de cette décision.

L’enseignant s’est dit dépassé par le soutien de ses anciens étudiants et des gens du public qui lui ont communiqué un message clair.

Les étudiants ont commencé à faire circuler une pétition réclamant qu’il soit réembauché tout en le qualifiant de «Zero Hero» (le héros du zéro).

Cette politique n’a pas de sens, a commenté l’enseignant. «C’est ridicule que ce soit allé si loin. Donner un zéro lorsque c’est mérité est une bonne chose pour les étudiants semble croire le public, mais le système actuel n’est pas la bonne façon d’encourager les jeunes à apprendre et à devenir des citoyens responsables.»

Le ministre de l’Éducation de l’Alberta Jeff Johnson n’a pas commenté la nouvelle vendredi.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!