THE CANADIAN PRESS Marc Garneau.

OTTAWA — Le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, a critiqué le nouveau président de l’Association internationale du transport aérien (IATA) pour avoir déclaré que son poste à la tête de Qatar Airways était trop difficile pour être occupé par une femme.

Le président et directeur général de Qatar Airways, Akbar Al-Baker, a tenu ces propos controversés plus tôt cette semaine après avoir été choisi pour assumer la présidence de l’IATA, dont le siège social est situé à Montréal.

Il s’est ensuite rétracté et excusé pour avoir affirmé que sa compagnie devait être dirigée par un homme parce qu’il s’agissait d’un travail très exigeant, sa réponse à une question concernant le manque de diversité sur le plan du genre au sein de l’industrie aérienne.

Le ministre Garneau a réprimandé M. Al-Baker dans une lettre.

Selon Marc Garneau, la déclaration du patron de Qatar Airways va à l’encontre des efforts pour augmenter le nombre de femmes non seulement chez les pilotes, mais aussi à des postes de direction au sein d’une industrie où elles ont toujours été sous-représentées.

«Rechercher l’égalité des genres devrait aller de soi», a écrit le ministre, qualifiant le commentaire d’Akbar Al-Baker de «contre-productif et inacceptable».

La missive ne précise pas si le Canada compte poser d’autres gestes en réaction à ces propos.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!