Ryan Remiorz Chris Hadfield. Ryan Remiorz / La Presse Canadienne

LONGUEUIL, Qc – L’astronaute canadien Chris Hadfield devra attendre un peu plus longtemps avant de partir pour son périple de six mois à la Station spatiale internationale.

Le lancement à bord d’un vaisseau russe avec l’astronaute de la NASA, Tom Marshburn, et un cosmonaute russe, Roman Romanenko, aura finalement lieu deux semaines plus tard que prévu.

Les trois devaient initialement décoller du cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, le 5 décembre.

Chris Hadfield a expliqué qu’une fusée Soyouz serait en visite à la Station spatiale internationale dans quelques semaines et que les voyages de deux navires de ravitaillement sont également prévus.

L’astronaute de 53 ans a indiqué que son départ était maintenant planifié pour le 19 décembre.

Hadfield a fait ces commentaires lundi à l’occasion de sa dernière visite à l’Agence spatiale canadienne, à Longueuil, en prévision de son voyage dans l’espace.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!