OTTAWA – Le nouveau commandant de l’armée de l’air canadienne, le lieutenant-général Yvan Blondin, insiste sur le fait que le controversé chasseur furtif F-35 demeure la meilleure option de remplacement pour les CF-18 vieillissants.

M. Blondin précise toutefois qu’il se pliera à la décision que prendra dans les prochains mois le gouvernement Harper, et ce, quelle qu’elle soit.

Presque tous les membres du gouvernement, y compris le premier ministre Stephen Harper, insistent sur le fait que le secrétariat supervisant le remplacement des vieux chasseurs-bombardiers examinera toutes les options dans son analyse du controversé programme des F-35.

La phase de développement de l’appareil ne devrait pas prendre fin avant 2019, soit environ au même moment où les CF-18 atteindront la fin de leur vie utile.

Le lieutenant-général Blondin, qui a grandi à Aylmer, au Québec, affirme cependant que cette vie utile peut être prolongée; il dit d’ailleurs croire que l’armée pourra maintenir les chasseurs dans les airs jusqu’en 2025, et peut-être plus longtemps encore.

M. Blondin, qui a officiellement pris jeudi le commandement des forces aériennes, a passé une partie de sa carrière à piloter des CF-18.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!