BROOKS, Alta. – Le syndicat des employés de l’usine de transformation de viande de XL Foods à Brooks, en Alberta, affirme que l’entreprise espère reprendre le travail dès lundi.

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a toutefois indiqué qu’elle n’avait pas redonné son permis d’exploitation à l’entreprise, dont l’usine de Brooks a été fermée le 27 septembre en raison d’une éclosion de la bactérie E. coli.

Doug O’Halloran, des Travailleurs unis de l’alimentation et du commerce, soutient que les employés de cette usine sont rappelés au travail pour trois jours de formation à partir de mercredi.

Les propriétaires de XL Foods ont déclaré au syndicat que les activités doivent reprendre le 29 octobre, a-t-il déclaré, mais un porte-parole de l’ACIA a rétorqué que les activités de nettoyage et de manutention de la viande faisaient toujours l’objet d’une évaluation sanitaire.

L’agence fédérale dit espérer pouvoir bientôt prendre une décision.

Cette annonce su syndicat est survenue lundi alors que JBS USA, la compagnie qui sera désormais en charge des activités de XL Foods, a rencontré les employés par groupes de 100.

Toujours selon M. O’Halloran, des responsables syndicaux doivent rencontrer ce mardi des responsables des ressources humaines de JBS USA.

Il a estimé qu’établir des lien avec les travailleurs et le syndicat constitue un signe positif pour l’avenir du deuxième plus important transformateur de boeuf du pays.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!