MONTRÉAL – Option consommateurs annonce mardi la conclusion d’une entente avec quatre des 19 compagnies d’assurances qui faisaient l’objet d’un recours collectif dans la foulée de la crise du verglas de janvier 1998.

Il s’agit de la Compagnie d’assurance Bélair, de la Compagnie d’assurance Allianz du Canada, d’Axa Assurances et de la Compagnie d’assurance ING du Canada (Groupe Commerce).

L’entente de principe prévoit que ces compagnies verseront 12,5 millions $, sans admission de responsabilité. Cette somme pourrait permettre à plus de 200 000 personnes d’obtenir une indemnité minimale de 50,92 $.

L’entente doit être acceptée par la Cour supérieure du Québec. Entre-temps, Option consommateurs signale que le recours se poursuit pour 15 autres assureurs qu’il juge fautifs.

Après la crise du verglas, Option consommateurs avait déposé un recours collectif contre 19 compagnies d’assurances. L’organisme soutenait que les sinistrés dont le logement était devenu inhabitable et dont le contrat d’assurance prévoyait une couverture pour les frais de subsistance supplémentaires avaient droit à une indemnité.

Ces gens habitaient alors dans l’une des 640 municipalités visées par le recours.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!