Graham Hughes/PC

VALCOURT, Qc – L’explosion survenue au Centre de recherche de BRP, à Valcourt en Estrie, vendredi dernier, a finalement fait une victime.

L’entreprise a confirmé par voie de communiqué, lundi, que Sébastien Tardif, 38 ans et père de deux enfants, avait succombé à ses blessures.

Le communiqué précise que la deuxième personne blessée dans l’incident, un agent de sécurité, se trouve toujours aux soins intensifs du Centre des grands brûlés de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus de Québec.

Sébastien Tardif était opérateur de dynamomètre. Au moment de l’explosion, il effectuait un quart de nuit au Centre de recherche et développement.

Le centre de recherche de BRP, qui fabrique les produits récréatifs de Bombardier, est fermé depuis la tragédie. Les enquêteurs tentent toujours de déterminer la cause de l’explosion.

Les opérations manufacturières suivent toutefois leur cours.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus