SALLABERRY-DE-VALLEYFIELD, Qc – Une nouvelle manifestation contre la réforme de l’assurance-emploi s’est tenue mercredi à Salaberry-de-Valleyfield, en Montérégie.

Cette mobilisation s’inscrivait dans le cadre du septième congrès du Conseil central de la Montérégie où sont réunis environ 200 délégués.

Le vice-président de la CSN, Jean Lacharité, a répété que le mouvement de contestation contre les mesures du gouvernement de Stephen Harper n’est pas près de s’essouffler.

Il croit cependant que puisque l’été rime avec le retour au travail des ouvriers de la construction, de l’industrie du tourisme ou encore de l’agriculture, il y aura sans doute une certaine accalmie.

Par contre, il anticipe une nouvelle vague de contestation l’an prochain, quand les effets des coupes se manifesteront et après que les travailleurs de l’été retourneront au chômage.

Jean Lacharité estime que le gouvernement fédéral refuse de reconnaître que l’emploi suit un certain cycle. Selon lui, c’est le travail qui est saisonnier et non pas les travailleurs.

La CSN lorgne déjà le calendrier électoral et promet d’être active lorsque viendra le moment de se présenter aux urnes pour élire un nouveau gouvernement à Ottawa.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!