SAINT-FÉLIX-DE-VALOIS, Qc – Deux personnes ont perdu la vie et une autre a été grièvement blessée à la suite d’une collision entre un autobus scolaire et une automobile, survenue mercredi matin, à Saint-Félix-de-Valois, dans Lanaudière.

L’accident est survenu vers 8h40 à l’intersection du chemin Saint-Gabriel et du 2e rang de Ramsay.

Les deux victimes sont le conducteur de l’automobile, Félix Demontigny, 21 ans, originaire de Saint-Félix-de-Valois, ainsi que Fanny Deschênes, 20 ans, de Maskinongé. Elles se trouvaient à bord du véhicule avec le frère du conducteur, Sébastien, 18 ans, lorsque leur voiture sous-compacte a été happée de plein fouet par l’autobus scolaire.

«L’autobus qui circulait en direction sud sur le chemin Saint-Gabriel n’a jamais réussi à éviter le véhicule et il y a eu collision latérale dans la porte du conducteur», a expliqué un porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ), Benoît Richard.

L’autre homme grièvement blessé se trouve au Centre hospitalier régional de Lanaudière. Les pompiers ont dû utiliser les pinces de désincarcération pour extirper les occupants du véhicule.

Une quinzaine d’élèves de niveau secondaire se trouvaient à bord de l’autobus. Trois jeunes ont dû être transportés à l’hôpital à la suite d’un choc nerveux.

«Personne dans l’autobus n’a subi de blessures physiques dans cet accident», a assuré M. Richard.

C’est la SQ qui mène l’enquête dans cette affaire. Elle tentera notamment de déterminer si le conducteur de la voiture a omis d’effectuer un arrêt obligatoire ou s’il n’a tout simplement pas vu l’autobus scolaire.

Le porte-parole de la SQ ne pouvait expliquer si les conditions routières pouvaient être à l’origine de la collision.

«Il y a de la neige quand même ici. Est-ce que c’était glissant? C’est l’expertise qui va nous le dire au cours des prochains jours», a dit M. Richard.

Quant aux élèves, ils ont été pris en charge par la Commission scolaire des Samares qui s’est occupée d’aviser leurs parents.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!