VANCOUVER – Plus de 70 ans après la disparition d’un avion de la Seconde Guerre mondiale lors d’un vol d’entraînement en Colombie-Britannique, l’épave a été retrouvée et quatre aviateurs ont été identifiés.

Le Bureau du coroner de la province a indiqué, vendredi, que ce qui reste de l’Avro Anson a été découvert en octobre par une équipe de bûcherons travaillant sur un contrefort montagneux isolé près de Port Renfrew, sur la côte ouest de l’île de Vancouver.

Ce lieu se trouve à environ 50 kilomètres à l’ouest de l’aéroport de Sidney, d’où s’était envolé le bimoteur le 30 octobre 1942.

Des restes humains ont été découverts sur place, mais les mauvaises conditions météo ont retardé la récupération des dépouilles de William Baird, Charles Fox, Anthony Lawrence et Robert Luckock.

Des responsables du Bureau du coroner et du ministère de la Défense sont retournés dans cet endroit au dense couvert forestier le 5 mai et ont retiré, analysé et identifié les squelettes.

D’autres responsables de l’armée canadienne et de la Défense britannique ont contacté les membres des familles des victimes. Un projet visant à organiser une cérémonie d’inhumation est en train d’être élaboré.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!