Le travail d’un informateur qui œuvrait auprès du maire de Mascouche, Richard Marcotte, a permis aux enquêteurs de la Sûreté du Québec (SQ) de procéder, mardi, à 14 arrestations, en lien avec un système de corruption et de collusion implanté dans la municipalité de la rive nord.

Selon ce que rapportait mercredi Radio-Canada, la taupe serait Claude Lachapelle, ancien chef de cabinet de Richard Marcotte. L’information n’a toutefois pas été confirmée par la SQ, qui préfère parler d’un témoin important.

Le nom de Claude Lachapelle figure dans une vingtaine des 47 accusations déposées par l’Unité permanente anti-collusion, rappelle la Société d’État. Pourtant, M. Lachapelle a échappé à toute accusation.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!