LAVAL, Qc – Les membres de la Conférence ferroviaire de Teamsters Canada (CFTC) ont voté à 95 pour cent en faveur de la grève, jeudi soir.

Le syndicat, qui représente 5000 chefs de train, agents de train, agents de triage, ingénieurs de locomotive et contrôleurs de la circulation ferroviaire travaillant pour la compagnie de chemin de fer Canadien Pacifique, aura donc la possibilité de décréter un débrayage dès le 22 mai.

Amorcées en octobre dernier, les négociations entre les parties patronale et syndicale sont dans une impasse en raison de différends majeurs, notamment sur les questions des pensions, de l’organisation du travail et des salaires.

Les syndiqués reprochent également à la direction de Canadien Pacifique de ne pas prendre en considération leurs préoccupations concernant la gestion de la fatigue et la conciliation travail-famille.

Les conventions collectives sont échues depuis janvier 2012.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!