PENTICTON, C.-B. – Le niveau de l’eau a baissé et les risques de crues soudaines semblent s’être atténués — temporairement, du moins — dans plusieurs communautés de la vallée de l’Okanagan, en Colombie-Britannique.

Un porte-parole du district régional de Okanagan-Similkameen, Dale Kronebusch, a expliqué que le niveau de l’eau avait chuté d’environ la moitié par rapport aux 56 centimètres où il se trouvait auparavant. Cette baisse de 20 centimètres permet d’exclure le secteur situé au nord de Penticton de la zone de danger.

Bien que les fortes pluies eurent cédé leur place au soleil, M. Kronebusch a précisé que cette situation pourrait également accélérer la fonte des neiges dans cette communauté, où des ordres d’évacuation ont déjà été émis pour 46 maisons.

Il a ajouté avoir vu des lumières dans les maisons vendredi soir, ce qui le porte à croire que certains résidants n’ont pas évacué leurs maisons malgré les ordonnances.

Les fortes pluies, les accumulations de neige record et le printemps hâtif ont mené à des conditions climatiques inhabituelles et augmenté le risques de crues soudaine dans le secteur.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus