LEBEL-SUR-QUÉVILLON, Qc – Les travailleurs de l’ancienne usine Domtar de Quévillion, qui a fermé ses portes en 2005, donnent leur appui unanime à la relance de l’usine.

Réunis en assemblée d’information samedi, les personnes présentes semblent rassurées des intentions de l’entreprise Fortress Paper, qui entend repartir la production à l’usine de Quévillon.

Les installations seront destinées à la fabrication de pâte pour la production de rayonne, un tissu en forte demande à l’échelle mondiale.

Selon le vice-président du SCFP-Québec, Renaud Gagné, l’entreprise devrait embaucher à terme environ 300 personnes dans des conditions de travail qualifiées de satisfaisantes.

Il a ajouté que ceux et celles qui ont accepté des emplois dans la nouvelle entreprise seront prochainement appelés à ratifier la nouvelle convention collective.

M. Gagné se dit encouragé de constater qu’il y a un avenir pour l’industrie papetière lorsque des entreprises décident d’investir dans la modernisation et l’adaptation en fonction des nouvelles utilisations de la fibre de bois.

Fortress Paper a déjà repris les activités dans une autre papetière qui était fermée à Thurso, usine qui fonctionne avec succès depuis, selon M. Gagné.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!