Yves Provencher/Métro Amir Khadir et Françoise David, coporte-parole de Québec solidaire

Québec solidaire se dit prêt pour les prochaines élections. Ses membres ont adopté, dimanche à Montréal, leur plateforme électorale lors du 8e congrès du parti. «La plateforme adoptée aujourd’hui se veut une réponse aux défis et aux aspirations du Québec, a affirmé Françoise David, coporte-parole de Québec solidaire. Il existe des manières de financer nos services publics sans piger continuellement dans la poche des citoyens de la classe moyenne.»

Parmi les principaux thèmes de la campagne figureront la gratuité scolaire, une nouvelle répartition des impôts, une politique écologique accrue, un revenu minimum garanti, un régime universel de retraite et une stricte égalité entre hommes et femmes.

Autre gros dossier pour Québec solidaire: la souveraineté. Le parti prévoit déclencher, s’il est élu, une assemblée constituante pour rédiger une constitution québécoise. «Pour refonder une société, il faut prévoir des lois et des cadres », a souligné l’autre porte-parole de la formation, Amir Khadir.

Il faut redonner au peuple le pouvoir de décider. La légitimité est dans la rue. -Amir Khadir, député de Mercier

Les deux porte-parole ont souhaité mettre dos à dos le Parti québécois et le Parti libéral. «Nous avons besoin d’un profond changement et de davantage de justice sociale, pour mettre fin à un système de corruption qui perdure depuis des années, a dénoncé M. Khadir. Nos candidats se démarqueront par leur intégrité.»

Pour le moment, 90 candidats ont déjà été investis. Parmi les nouvelles têtes, on retrouve Nicolas Boisclair, le réalisateur du documentaire «Chercher le courant» et Marie-Ève Mathieu, présidente du comité contre le gaz de schiste de la vallée des Patriotes. La formation politique compte sur quelques circonscriptions clés pour s’assurer d’une plus importante représentation à l’Assemblée nationale. «J’attend avec impatience d’être rejoint à l’Assemblée par Françoise David qui portera nos couleurs dans la circonscription de Gouin», a déclaré M. Khadir, député de Mercier et seul représentant du parti à Québec.

Françoise David espère, par ailleurs, avoir l’occasion de participer au débat télévisé des chefs. «Si François Legault y est invité, nous demanderons d’avoir nous aussi notre place», a fait valoir Mme David.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus