MONTRÉAL – Le nombre d’accidents ferroviaires a augmenté au Canada au premier trimestre de cette année.

Selon les statistiques du Bureau de la sécurité des transports (BST), le nombre d’accidents d’une année sur l’autre est passé, à l’échelle nationale, de 59 à 74. Le nombre de blessés graves est passé de 9 à 17, et le nombre de morts accidentelles, de 14 à 17.

La hausse n’est toutefois pas répartie uniformément à l’échelle du pays. Ainsi, contrairement à de nombreuses régions du Canada, le Québec ne déplore ni décès ni blessure pour les trois premiers mois de cette année. Au Nouveau-Brunswick, on a recensé une mort accidentelle.

Après des années de diminution, une hausse marquée du nombre de piétons frappés par des trains a par ailleurs été observée au Canada cette année. Au moins 24 personnes ont été heurtées par des trains, et plus de la moitié d’entre elles en sont décédées. Selon Paul Goyette, du groupe de sécurité publique ferroviaire Opération Gareautrain, dans de nombreux cas, il s’agissait de jeunes qui n’ont pas entendu le train approcher.

En cette Semaine de sensibilisation sur la sécurité publique ferroviaire, la police ferroviaire et les responsables de la sécurité intercepteront les automobilistes et les piétons aux passages à niveau. Ils distribueront de la documentation sur la sécurité et remettront des contraventions à ceux qui commettront un acte illégal relativement aux voies ferrées, y compris aux personnes qui empruntent les voies comme raccourci.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!