L’antisémitisme atteint à nouveau des niveaux record au Canada, avec une augmentation des activités motivées par la haine – vandalisme, harcèlement et même violence. C’est ce que révèle le récent Rapport sur les incidents antisémites rédigé par la Ligue des droits de la personne de B’nai Brith Canada.

En effet, au Canada, 1297 incidents antisémites [(916 cas de harcèlement (70,6 %), 362 incidents de vandalisme (27,9 %) et 19 cas de violence (1,5 %), NDLR] ont été signalés, a précisé Frank Dimant, le PDG de B’nai Brith Canada dans un communiqué. Et même si une faible diminution de crimes haineux visant les juifs canadiens (0,7 % ) a été observé par rapport à 2010, il n’en reste pas moins qu’ils se maintiennent à un niveau record en 2011.

Toujours selon ce même rapport, les incidents se seraient multipliés par plus de vingt fois en plus de 30 ans. Ce constat, fait au cours des trois dernières décennies, a été documenté dans les rapports des unités policières de lutte contre les crimes haineux, dans plusieurs administrations, ainsi que dans les enquêtes de Statistique Canada.

La conclusion générale du rapport démontrerait qu’il existe toujours un penchant soutenu et continu pour l’antisémitisme au Canada.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!