Carl Longe Carl Longe / La Presse Canadienne

FORT MCMURRAY, Alta. – Environ 2000 personnes se sont rassemblées en Alberta, samedi, exhortant le gouvernement à terminer rapidement l’élargissement d’une autoroute dangereuse qui a été le lieu d’un important accident, ont indiqué des organisateurs.

La semaine dernière, sept personnes sont mortes dans une collision survenue sur l’autoroute 63, la principale voie entre Edmonton et Fort McMurray, dans le nord de la province.

Des autobus ont été nolisés samedi pour participer à la manifestation, chaque véhicule représentant une victime, avec un huitième autobus pour symboliser l’enfant à naître de l’une des victimes.

La femme enceinte était une employée de Diversified Transportation, l’entreprise qui a fourni les autobus.

La province a annoncé en 2006 qu’elle doublerait la largeur de l’autoroute sur une distance de 240 kilomètres, mais seuls 33 kilomètres de voies supplémentaires ont été construits jusqu’à présent.

«Il y a eu quelques discours qui ont suscité des larmes chez les participants. Je pleurais moi-même», a mentionné l’une des organisatrices de la manifestation, Nicole Auser.

«Nous sommes toujours endeuillés. C’est encore très récent, très choquant. Nous sommes tous conscients que nous aurions pu être l’une de ces victimes, puisque nous empruntons cette autoroute fréquemment», a-t-elle ajouté.

Plusieurs participants à la manifestation transportaient des pancartes indiquant «Priez pour moi, je conduis sur la 63». Des musiciens invités sur place ont interprété des pièces composées en lien avec la tragédie, et la mère d’un homme tué sur l’autoroute le 31 décembre dernier a pris la parole. Le courriel d’un homme ayant survécu à la collision de la semaine dernière, qui est hospitalisé à Edmonton, a également été lu.

«C’était très silencieux lorsque des gens prenaient la parole. On regardait autour de nous et les participants s’essuyaient les yeux», a raconté Carl Longe, un résidant de Fort McMurray ayant pris part au rassemblement.

M. Longe a également mentionné s’être arrêté à plusieurs reprises pour aider des accidentés de la route, ajoutant qu’à chaque fois qu’il empruntait l’autoroute, il voit quelque chose qui l’effraie.

Anne Kendall, de la Diversified Transportation, a mentionné que les chauffeurs de l’entreprise avaient eux aussi vu des tragédies.

Mme Kendall a ajouté qu’à chaque fois qu’un membre de sa famille empruntait l’autoroute, elle leur demandait de lui envoyer un message texte à toutes les heures pour s’assurer que tout allait bien.

«Vous soupirez alors de soulagement», a-t-elle soutenu.

La première ministre albertaine, Alison Redford, a affirmé qu’elle demanderait à son nouveau ministre des Transports — une fois son cabinet assermenté —, de faire des travaux d’élargissement des voies de la 63 une priorité.

Aussi dans National:

blog comments powered by Disqus