OTTAWA – Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) Thomas Mulcair a fait parvenir ses félicitations au nouveau président français élu François Hollande. M. Mulcair, le chef de l’opposition, possède la double nationalité canadienne et française. En raison de son poste actuel, toutefois, il n’a pas voté lors du plus récent scrutin.

Lundi, M. Mulcair a dit croire que les politiques de M. Hollande seront particulièrement intéressantes dans les années à venir.

François Hollande, un socialiste, deviendra officiellement le nouveau président français le 15 mai. Il a battu le président sortant Nicolas Sarkozy, qui devient ainsi la plus récente victime d’une vague de défaites électorales à la suite des réductions de dépenses en Europe, vague qui a fait tomber des gouvernements et des dirigeants au cours des dernières années.

M. Mulcair a été prudent dans ses commentaires, indiquant que la présence de M. Hollande en Europe pourrait aider à résoudre certains problèmes financiers. Il a qualifié d’«équilibrée» l’approche du président élu et dit connaître plusieurs membres de l’équipe de M. Hollande.

Le chef néo-démocrate a aussi dit que François Hollande est un politicien très expérimenté qui a été élu plusieurs fois et qui a bien servi son pays.

Selon lui, ce bagage d’expérience est le genre de chose qui permettra de mettre en place des politiques qui stabiliseront la situation en Europe.

Thomas Mulcair, qui n’est pas le premier politicien à posséder la double nationalité, a dit être fier d’être à la fois canadien et français.

La question de la double citoyenneté a généré une controverse par le passé avec les cas de l’ancien chef libéral Stéphane Dion et de l’ex-gouverneure générale Michaelle Jean.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus