TORONTO, Canada` – À compter de cet automne, les usagers du transport en commun du Toronto métropolitain pourront obtenir un remboursement si leur train de banlieue GO est en retard de plus de 15 minutes.

Une source a indiqué que ce remboursement sera offert pour tous les trains, avec l’exception possible du service estival dans la région de Niagara.

Le gouvernement a précisé que le remboursement ne pourra être réclamé si le retard est dû au mauvais temps, à une enquête de la police, à un accident ou à une urgence médicale.

L’idée d’offrir une telle garantie avait été évoquée par le premier ministre Dalton McGuinty en juin dernier, avant le déclenchement des élections générales à l’automne. À ce moment, il avait estimé que le coût des remboursements pourrait s’élever à 6 ou 7 millions $.

Le leader conservateur Tim Hudak a qualifié cette idée de «coup de publicité». Il estime qu’il est plus important de s’assurer que les trains arrivent à l’heure plutôt que de verser des compensations pour les retards.

La province affirme que les trains du réseau GO Transit, qui accueille quelque 62 millions de voyageurs chaque année, sont arrivés à l’heure dans 95 pour cent des cas au cours de la dernière année.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!