Métro

MONTRÉAL – Les institutions financières du Canada affirment avoir développé des lignes directrices pour encadrer les paiements par téléphones portables qui sont adaptées aux technologies déjà existantes.

L’Association des Banquiers canadiens assure que ces lignes directrices sont compatibles avec les normes de sécurité qu’utilisent à l’heure actuelle les cartes de crédit et cartes de débit à puce. Les directives sont aussi adaptées au matériel informatique utilisé pour les paiements sans contact, par réseau sans fil.

Ces nouvelles balises ont été élaborées par les grandes banques et les coopératives de crédit canadiennes, bien que les analystes estiment que l’utilisation généralisée de téléphones intelligents comme substitution aux porte-monnaie n’aura pas lieu avant quelques années encore.

L’analyste en télécommunications Iain Grant, de la firme Seaboard Group, croit avant tout que les téléphones intelligents doivent être munis de la fonction communication en champ proche, une technologie qui permet aux utilisateurs de taper ou glisser leur appareil sur un terminal pour payer.

Tous les téléphones devraient être équipés de cette technologie d’ici cinq ans, selon M. Grant.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!