Josie Desmarais/Métro On peut économiser jusqu’à 7348,20$ au cours d’un voyage en Ontario.

EXCLUSIF logoCet article fait partie d’un dossier sur les prix des boissons alcoolisées au Québec (SAQ) et en Ontario (LCBO). Cliquez ici pour lire nos articles SAQ: Des centaines de produits moins chers en Ontario et Le transport d’alcool entre le Québec et l’Ontario peu contrôlé.

À partir de données que nous avons récoltées sur plus de 1000 produits vendus à la fois à la LCBO et à la SAQ, Métro a calculé quels produits permettraient de réaliser les plus grandes économies en un seul voyage en Ontario.

Depuis le 24 juillet dernier, les Québécois qui se rendent en Ontario ont le droit de ramener jusqu’à 9L de vin, 3L de spiritueux et 24,6L de bière, par personne.

La bouteille de vin présentant le plus grand écart de prix est le Château Lafleur 2006. Vendu 1194,25$ au Québec, il est 594,50$ moins cher en Ontario. En vertu de la loi, il est possible de rapporter au Québec jusqu’à 12 bouteilles de ce Bordeaux, et donc de faire des économies de 7134$.

En moyenne, les alcools forts sont moins chers à la SAQ. Toutefois, quelques exceptions existent. Le porto Quinta do Canais Vintage 2000, qui coûte 74$ au Québec, coûte 34,05$ de moins en Ontario. Avec une limite légale de 3L, il est possible d’acheter 4 bouteilles, donc de faire des économies de 136,20$.

Et pour la bière, le plus grand écart de prix concerne la Saint-Ambroise Framboise, avec 1,20$ de plus au Québec pour chaque bouteille de 375ml. Puisque la limite légale est de 24,6L, il est possible de rapporter jusqu’à 65 bouteilles achetées en Ontario et de faire des économies de 78$.

Par conséquent, en un seul voyage en Ontario, vous pourriez économiser jusqu’à 7348,20$ sur pour ce qui vous coûterait 14 971,50$ au Québec. Et ce, tout en respectant la loi!

Une autre façon d’évaluer la plus grande économie possible est de choisir les produits affichant les plus grandes différences de prix en pourcentage. Pour avoir une sélection plus réaliste, nous avons choisi des produits plus abordables.

Pour le vin, le Gray Fox Cabernet-Sauvignon est un rouge vendu à 10$ à la SAQ contre 6,95$ à la LCBO, une différence de 44%. Il est possible de traverser la frontière avec 12 bouteilles.

Du côté des spiritueux, c’est le rhum de République dominicaine Brugal Extra Dry qui est le plus attrayant. Il coûte 27,45$ au Québec, mais seulement 19,95$ en Ontario. C’est une différence de prix de 38%. Le consommateur québécois a le droit d’en rapporter quatre bouteilles.

Enfin, pour ce qui est de la bière, c’est la O’Hara’s Irish Stout qui semble la plus intéressante. Les Québécois doivent payer 4,65$ la bouteille de 500ml, alors que les Ontariens peuvent se la procurer pour 3,25$. La différence de prix est de 43%. Il est permis de rapporter jusqu’à 49 bouteilles.

Au total, l’achat de ces produits coûterait 457,65$ au Québec, mais seulement 322,45$ en Ontario. Par conséquent, le consommateur qui serait prêt à faire la route pourrait réaliser des économies de 135,20$.

tableaux vins couteux

Économies extrêmes pour les Ontariens

Les Ontariens aussi pourraient faire le voyage au Québec pour profiter des produits moins coûteux de ce côté de la frontière. Pour épargner un maximum en venant de l’Ontario, il faudrait acheter 12 bouteilles de Château Léoville Las Cases 1978, 4 bouteilles de porto Taylor Fladgate Vintage 2000 et 49 bouteilles de la bière Faxe Extra Strong.

Avec ces produits qui sont vendus moins chers au Québec, nos voisins ontariens pourraient réaliser des économies de 5289,75$ en achetant à la SAQ, sur une facture qui serait normalement de 11 509,05$ à la LCBO.

Avec une sélection plus abordable

SAQ bouteilles vin

Une autre façon d’évaluer la plus grande économie possible est de choisir les produits avec les plus grandes différences de prix en pourcentage. Pour avoir une sélection plus réaliste, nous avons choisi des produits plus abordables.

Pour le vin, le Gray Fox Cabernet-Sauvignon est un rouge vendu à 10$ à la SAQ contre 6,95$ à la LCBO, une différence de 44%. Il est possible de traverser la frontière avec douze bouteilles.

Du côté des spiritueux, c’est le rhum de République dominicaine Brugal Extra Dry qui est le plus attrayant. Il coûte 27,45$ au Québec, mais seulement 19,95$ en Ontario. C’est une différence de prix de 38%. Le consommateur Québécois a le droit d’en ramener 4 bouteilles.

Pour finir, pour ce qui est de la bière, c’est la O’Hara’s Irish Stout qui semble la plus intéressante. Les Québécois doivent payer 4,65$ la bouteille de 500ml, alors que les Ontariens peuvent se la procurer à 3,25$. La différence de prix est de 43%. Il est permis de ramener jusqu’à 49 bouteilles.

Au total, l’achat de ces produits coûterait 457,65$ au Québec, mais seulement 322,45$ en Ontario. Par conséquent, le consommateur qui serait prêt à faire la route pourrait réaliser des économies de 135,20$.

Et si vous voulez faire le test avec vos produits préférés, Métro a créé un comparateur de produits en ligne, que vous trouverez ici-bas. Choisissez les produits de votre choix et notre application vous dira combien vous pourriez économisez, tout en prenant en compte la distance!

Comparateur de prix SAQ/LCBO

Pour réaliser ce comparatif, Métro a créé un programme informatique sur mesure. Au total, plus de 12 000 produits de la SAQ ont été comparés avec plus de 10 000 produits de la LCBO. Les informations ont été extraites entre le 3 et 4 juin 2015.

Pour calculer les distances, le comparateur utilise le coût estimé d’utilisation d’une voiture compacte selon l’Association canadienne des automobilistes, qui est de 0,44$ du kilomètre, essence inclue.

Notez que la liste des produits n’est pas exhaustive et que le résultat n’est qu’une estimation. Les prix de la LCBO comme de la SAQ peuvent changer en tout temps et donc être différents de ceux présentés ci-dessous.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus