MONTRÉAL – Les négociations sur un plaidoyer de culpabilité de l’ex-conseillère financière Carole Morinville ont échoué.

Mme Morinville subira donc son enquête préliminaire en 2013, selon ce qui a été annoncé vendredi au Palais de justice de Montréal. La date exacte de sa comparution n’a pas encore été fixée.

Elle a déjà plaidé non coupable à des accusations de fraude, d’entrave à la justice et de fabrication de faux documents.

Selon l’Autorité des marchés financiers (AMF), au moins une soixantaine d’investisseurs ont perdu quelque 3,5 millions $ en raison de ses malversations.

En octobre dernier, Carole Morinville a été trouvée coupable de quatre infractions par la Chambre de sécurité financière, qui l’avait radiée provisoirement en juillet 2010. (Collaboration Philippe Bonnevile Cogeco Nouvelles)

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!