VANCOUVER – Le Canada doit augmenter sa capacité d’exporter du pétrole et du gaz vers les pays asiatiques comme la Chine, le Japon et la Corée du Sud, souhaite la Fondation AsiePacifique du Canada.

Dans un rapport publié mercredi, la fondation espère un engagement stratégique afin que les infrastructures nécessaires pour répondre à la demande en énergie de l’Asie soient construites.

Le rapport souhaite entre autres la mise en place d’un corridor de transport pour l’énergie, exploité par le secteur privé mais réglementé comme un service public.

Le corridor serait en fait une combinaison de pipelines et de chemins de fer permettant de transporter le pétrole et le gaz vers la côte ouest du Canada.

Bien que certaines des infrastructures soient déjà en place et que de nombreuses compagnies prévoient en construire davantage, le rapport suggère la mise en place d’une approche plus stratégique et plus vaste.

Des demandes semblables ont été formulées récemment par la première ministre de l’Alberta, Alison Redford, lors d’une conférence des premiers ministres des provinces de l’Ouest.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!