ILES-DE-LA-MADELEINE, Qc – L’Association des chasseurs de phoques des Îles-de-la-Madeleine demande au ministre de la Santé et des services sociaux, Yves Bolduc, de se rétracter.

À l’Assemblée nationale, mercredi, ce dernier a vanté les vertus thérapeutiques d’un bébé phoque électronique, un robot en peluche développé au Japon, qui permet, dit-il, d’humaniser les services offerts aux personnes âgées en Centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD).

Pour le coordonnateur de l’Association, Gil Thériault, le ministre Bolduc fait preuve d’un manque de jugement majeur en arrimant son discours à celui des groupes animalistes quant au dossier de la chasse aux phoques.

L’Association des chasseurs de phoques des Îles-de-la-Madeleine espère que M. Bolduc va condamner l’utilisation d’un symbole de propagande anti-chasse dans les établissements de santé du Québec.

Le blanchon robot est notamment utilisé au CHSLD de Saint-Léonard-Saint-Michel, pour créer des liens affectifs stimulants avec les personnes âgées.

(Collaboration: Hélène Fauteux/CFIM)

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!