Cette semaine, l’équipe de Métro a écouté les derniers albums de Popdejam, Kid Koala et SHPIK.

Nouveaux classiques
Popdejam
Popdejam, l’album
Note:

Popdejam, émission diffusée à V dès dimanche, a pour mission de faire revivre de grands succès québécois avec les voix de la relève. Coup de cœur pour la reprise de Corridor, de Laurence Jalbert, par Antoine Corriveau. Sa version est sombre, tout en douceur, collée aux paroles. La version hyper contrastée de Si fragile, de Luc De Larochelière, par Karim Ouellet est aussi impressionnante. Cette pièce, qui réussit chaque fois à nous tirer une larme (vous aussi, non?), prend un tout autre sens sur cet album.

– Virginie Landry

Apaisant
Kid Koala feat. Emiliana Torrini
Music to Draw To: Satellite
Note:

Habitué du scratch, le DJ et producteur montréalais Kid Koala met les platines de côté pour ce plus récent album. Exit les samples de blues, on a ici affaire à une musique électro très planante, quasi contemplative. Le doux chant aéré de l’artiste islandaise Emilíana Torrini flotte au-dessus d’un tapis sonore tout aussi calme. Les deux musiciens œuvrent dans une symbiose apaisante, malgré quelques harmonies plus dissonantes et des bidouillages électros.

– Dominique Cambron-Goulet

Stratosphérique
SHPIK
Fabulation
Note:

Le premier opus du trio jazz montréalais SHPIK porte bien son nom. Mené par le jeu aérien du pianiste et compositeur Arnaud Spick-Saucier, Fabulation nous entraîne dans un univers onirique qui oscille entre douceur, énergie et expérimentation délirante. Le résultat décoiffe parfois, mais demeure accessible au néophyte du jazz. Gros coup de cœur pour la première pièce, Extinction, qui débute tout en délicatesse avant de nous amener vers dessommets impressionnants.

– Benoit Valois-Nadeau

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!