The Associated Press Elizabeth Elam sur la couverture du plus récent Playboy

Un a après avoir décidé de la retirer, le magazine Playboy fait volte-face et ramène la nudité de ses pages.

Nous avons appris la nouvelle lundi, alors que l’édition des mois de mars et avril a été mise en vente. Le grand titre de cette nouvelle édition est : La nudité est normale (Naked is normal) et on retrouve Miss mars Elizabeth Elam, et Miss avril, Nina Daniele.

Cooper Hefner, le directeur artistique de la revue et fils du fondateur Hugh Hefner a qualifié le retrait de la nudité d’erreur sur Twitter lundi. «La nudité n’a jamais été un problème, car ce n,est pas un problème. Aujourd’hui nous revenons à notre identité», a écrit celui qui a succédé à son père de 90 ans à titre de directeur artistique l’été dernier.

Il y a un an, le magazine décidait de ne plus publier de photos de femmes nues dans ses pages, jugeant qu’à notre époque la pornographie était à seulement un clic de souris. Pamela Anderson devait être la dernière femme nue à se trouver dans le magazine. Le président alors en poste, Scott Flanders, a depuis quitté l’entreprise.

L’expert en magazines, Samir Husni croit que bannir la nudité de Playboy a probablement aliéné davantage de lecteurs que cela en a attiré. «Playboy et une idée de non-nudité est une sorte de contradiction, juge la professeur à l’Université du Mississippi. Il sera toujours considéré comme un magazine de femmes nues.»

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!