TORONTO – Le gestionnaire de salles de cinéma Cineplex (TSX:CGX) a vu son bénéfice grimper en flèche au deuxième trimestre, même si la croissance de ses revenus a été quelque peu freinée par un achalandage moins prononcé aux guichets.

L’entreprise torontoise a dévoilé jeudi un profit trimestriel de 21 millions $ ou 34 cents par action, comparativement à 13,4 millions $ ou 23 cents par action l’an dernier.

Ses revenus ont avancé de 2 pour cent à 263,6 millions $ contre 258,4 millions $ il y a un an, et ce en dépit d’un déclin de 0,2 pour cent de l’achalandage.

Les revenus générés par les comptoirs alimentaires ont gonflé de 4,9 pour cent à 80 millions $.

Le président et chef de la direction de Cineplex, Ellis Jacob, a expliqué par voie de communiqué que cette amélioration de la santé financière de l’entreprise est essentiellement attribuable à ses investissements dans les technologies 3D, UltraAVX, Imax et VIP, combinés au nombre de films en trois dimensions plus important offert par Hollywood.

Le titre de Cineplex a glissé de 34 cents jeudi pour clôturer à 28,92 $ à la Bourse de Toronto.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!