C’est depuis le 3617 Wellington que Marie-Claude Dauray espère réaliser son rêve : faire rayonner le territoire du Grand Sud-Ouest par ses projets économiques et devenir leader d’importants dossiers montréalais.

Le regard de Marie-Claude Dauray, nouvelle directrice de PME Montréal Grand Sud-Ouest, s’illumine lorsqu’elle décrit la richesse de Verdun, LaSalle & du Sud-Ouest, les trois arrondissements dans lesquels son organisme s’épanouira. Nouveau logo, nouvelle adresse en décembre, tout ce renouveau permet à la principale intéressée de rêver à une revitalisation économique à grande échelle.

Depuis son premier emploi dans un CLD de Montérégie, Marie-Claude Dauray a gravi les échelons jusqu’au poste de gestionnaire et c’est en juin dernier qu’elle s’est vue remettre les rennes d’un des six pôles du nouvel organisme PME Montréal.

L’organisme est né de ce qu’elle appelle «la crise des CLD» (centres locaux de développement) : devant la menace du gouvernement d’abolir ces centres, les directeurs des CLD sont allés chercher l’appui d’entrepreneurs locaux afin de préserver ces organismes «nécessaires au développement économique». Le gouvernement a fait volte-face et le maire de Montréal a décidé de préserver six des 18 centres en place, des structures qui ont désormais un territoire d’action élargi avec un budget 60% plus petit.

Nouveaux défis, nouvelle image, nouvelle adresse

Avec cette refonte des CLD, le «terrain de jeu» de l’ancienne directrice de Développement économique LaSalle s’agrandit de manière substantielle alors qu’il couvrira désormais aussi Verdun et le Sud-Ouest. Avec cette expansion, la nouvelle directrice souhaite appliquer une recette à l’intérieur de laquelle l’innovation jouera un rôle primordial et où l’économie sociale sera privilégiée.

« Une partie du défi devient l’uniformisation de nos communications ainsi que la création d’une image qui permettra au public de reconnaître PME Montréal et d’associer à celle-ci les services qu’elle offre… C’est important que les gens sachent qu’il y a des experts sur le territoire pour les aider dans leurs démarches d’entrepreneuriat».

Avec le nouvel emblème viendra aussi une nouvelle adresse. Mme Dauray espère d’ailleurs intégrer les nouveaux locaux de PME Montréal, situés au 3617 Wellington à Verdun, dès le début décembre.

«Non seulement ce déménagement nous permet de nous installer dans le cœur économique de Verdun, mais sa proximité du métro rendra l’organisme plus accessible à sa clientèle. Avec le nouveau logo et la création d’un site internet commun aux 6 pôles de PME Montréal, les entrepreneurs du Grand Sud-Ouest sauront où aller pour trouver l’aide qu’ils recherchent», ajoute la directrice.

Un amour d’enfance

C’est avec un sourire timide que Marie-Claude Dauray avoue que les usines sont
pour elle un amour d’enfance transmis par son père. Elle aurait par ailleurs reçu la piqûre de l’entrepreneuriat en aidant une amie à mettre sur pied un quotidien. C’est donc de la combinaison de ces deux passions qu’est née sa carrière dans le domaine du développement économique.

«C’est un emploi polyvalent, tout bouge vite, il faut être très débrouillard. C’est là où je me suis reconnue. J’ai besoin de ça. J’ai besoin aussi de croire en une cause. Le développement local c’est ce qui m’allume beaucoup. On a les moyens de changer un territoire, de changer les choses », promet Marie-Claude Dauray.
PME MTL a pour mission d’offrir du soutien et du financement aux entrepreneurs. La nouvelle structure possède un budget total de 6,8M$ pour le fonctionnement de ses six pôles.

Aussi dans Sud-Ouest Affaires :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!