Ralph-Bonet Sanon/TC Media

Des dizaines de bâtiments et d’œuvres d’art religieuses du Québec seront restaurés au cours de la prochaine année grâce à une aide financière provinciale bonifiée, a annoncé aujourd’hui à Montréal le ministre de la Culture et des Communications, Luc Fortin.

Parmi les 12M$ que le gouvernement du Québec investira dans son programme d’aide à la restauration du patrimoine religieux en 2017-2018,  2,8M$ seront dédiés à la métropole, a annoncé le ministre dimanche .

Le programme, géré par le Conseil du patrimoine religieux du Québec, permet de financer jusqu’à 85% des coûts d’un projet de restauration. L’argent annoncé permettra la restauration de 64 bâtiments, deux orgues et cinq œuvres d’arts religieuses, dont 12 édifices à Montréal, a précisé le ministre Fortin.

340 000$ pour la plus vieille église de l’île
Un des projets bénéficiaires est celui de restauration de la plus vieille église encore debout sur l’île de Montréal.

L’église de la Visitation de la Bienheureuse-Vierge-Marie, érigée entre 1749 et 1751 dans Ahuntsic et classée monument historique en 1974, bénéficiera d’une nouvelle aide financière d’environ 340 000$ pour restaurer ses finis intérieurs.

«Nous sommes très contents! Cela va nous permettre de replâtrer les murs fissurés et le plafond, de restaurer les couleurs d’origine, qui étaient dans des teintes de blanc et de doré, de redorer les ornements sculptés et de remettre les bas de mur comme ils étaient, en faux fini de bois», expose la marguillère responsable du dossier, Francine LeGrand.

Des fissures étaient visibles sur les murs intérieurs de l’église de la Visitation le 25 juin 2017.

Ces travaux constituent la première phase d’un projet de rénovation plus vaste qui inclut la restauration des biens mobiliers et le nettoyage des surfaces à un coût total de plus de 1 M$. Une campagne de financement a permis d’amasser plus de 190 000$ jusqu’ici pour payer le reste des coûts du projet de restauration.

«La date du début des travaux n’est pas encore arrêtée, mais ils commenceront après le 31 octobre 2017 puisque de nombreux mariages sont prévus d’ici là et nous ne voulions pas les célébrer sous des échafaudages», indique Mme LeGrand.

Des travaux préalables ont eu lieu au toit de l’église entre 2015 et 2016 grâce à une aide d’urgence de 41 400$ offerte par le ministère de la Culture, rappelle la marguillère au sujet du changement des chatières.

 

Édifice

Aide financière

Description des travaux

Cathédrale Christ Church

500 000$

Restauration du clocher

Église Saint-James

255 000$

Restauration de la maçonnerie
Ajout de gicleurs

Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours

35 000$

Restauration des fondations du mur
sud-ouest

Église du Sault-au-Récollet (Église de la Visitation)

340 000$

Restauration des finis intérieurs

Basilique-Cathédrale Marie-Reine-du-Monde

406 662$

Restauration du muret

Église anglicane Saint-George

186 300$

Restauration de la structure de béton

Église Saint James the Apostle

93 750$

Installation d’un système de détection incendie

Église de Saint-Jean-Berchmans

150 000$

Restauration de la toiture

Église de Saint-Esprit-de-Rosemont

187 500$

Restauration de la maçonnerie

Église du Très-Saint-Nom-de-Jésus

99 919$

Imperméabilisation des fondations

Église de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge

150 000$

Restauration des portes

Église de Sainte-Brigide-de-Kildare

175 000$

Restauration de la toiture et des fondations

Chapelle Notre-Dame-de-Lourdes

39 295$

Restauration des fresques murales de Napoléon Bourassa et des statues de saint Jean et de saint Michel

Église de l’Immaculée-Conception

144 890$

Restauration de l’orgue Beckerath

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!