Amine Esseghir/TC Media Des locaux plus grands et des équipements à la fine pointe de la technologie permettent aux étudiants en génie civil et en génie industriel du collège Ahuntsic de suivre une formation qui répond aux attentes du marché du travail.

Le collège Ahuntsic a inauguré ses deux nouveaux laboratoires dédiés au génie industriel et au génie civil. Cet investissement de 1,3 M$ permet à ce Cégep de préserver sa position de leader en formation collégiale dans ces deux domaines.

Avec ces nouvelles installations de dernière génération, le collège Ahuntsic peut répondre à la demande de ses 350 étudiants des programmes de technologie du génie industriel et de technologie du génie civil.

«Nous étions à l’étroit, mais de plus les équipements étaient éparpillés à travers plusieurs locaux dans l’enceinte du collège», assure Walter Tshibangu, enseignant et responsable de la coordination départementale du programme de Génie industriel.

Des locaux plus grands et des équipements à la fine pointe de la technologie permettent aux étudiants en génie civil et en génie industriel du collège Ahuntsic de suivre une formation qui répond aux attentes du marché du travail. Photo: Amine Esseghir/TC Media

La superficie des nouveaux locaux est 375 m2 pour le génie civil et plus de 200 m2 pour le génie industriel.

Les installations étaient précédemment situées au sous-sol du pavillon C, les laboratoires ont été déplacés au Bloc T et bénéficient de la lumière naturelle et d’un accès facilité. Elles ont été entièrement repensées.

C’est avec l’aide d’un financement accordé par le Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires du gouvernement du Canada que le Collège a pu réaliser ce projet.

Par ailleurs, les moyens modernisés permettent aux étudiants de se former en fonction des besoins de l’industrie.

Pour le laboratoire de génie industriel, le Collège a acquis une minichaîne de production automatisée, des bancs pneumatiques ainsi que des bancs électrohydrauliques.

Pour le génie civil, l’école a pu installer une presse à béton de 200 Megapascal, de nouveaux tamiseurs, un marteau Marshal, des tables de travail et un système de ventilation performant.

«Les étudiants terminent leur technique avec leur certification d’apprentis inscrits (SIAI) ils sont prêts à travailler», indique François Routhier, enseignant et responsable de la coordination au département de génie civil.

Pour rappel, le Cégep Ahuntsic est le premier au Québec à offrir des formations en génie civil et en génie industriel au niveau collégial. Il a aidé aussi à l’implantation de ces programmes ailleurs dans la province.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!