TC Media - FELIX O.J. FOURNIER Le président de Pages Jaunes, Julien Billot.

Le Groupe Pages Jaunes, dont le siège social est à L’Île-des-Sœurs, a révélé vendredi ses résultats financiers pour le trimestre qui s’est terminé le 30 juin. Malgré une autre baisse des profits et une diminution de 4 000 clients par rapport au trimestre précédent, l’entreprise dit demeurer confiante dans sa restructuration et assure que les résultats n’auront aucun impact sur les emplois montréalais.

Le bénéfice net s’est élevé à 11 M$ ou 0,41$ par action comparativement à un bénéfice de 16,5 M$ ou 0,62$ par action pour la même période un an plus tôt.

Au premier trimestre de cette année, Pages Jaunes avait enregistré des profits de 13,2 M$.

«Ces résultats sont tels que prévus et démontrent un succès continu dans notre transformation numérique. Ils n’affecteront aucun emploi à Montréal», confirme la directrice des relations publiques chez Pages Jaunes, Fiona Story.

Depuis la recapitalisation de l’entreprise en 2012, alors qu’elle était déficitaire de 900 M$, un plan de retour à la croissance a été mis sur pied par le président de la société, Julien Billot.

Pages Jaunes a toujours 448,5M $ de dettes en suspend et compte rembourser 100 M$ cette année. La compagnie prévoit atteindre le déficit zéro en 2018.

L’entreprise compte 900 employés à L’Île-des-Sœurs et 350 à Pointe-Saint-Charles. Rappelons qu’environ 200 postes montréalais avaient été abolis l’automne dernier.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!