Un pas de plus vers l’électrification des transports est franchi à L’Île-des-Sœurs. Il est maintenant possible aux résidents des condos Vistal II de recharger leur véhicule électrique, à l’instar de ceux des tours Les sommets sur le fleuve et Evolo.

«Je suis arrivé en 2009 ici et j’ai dit à ma femme que je ne sortais pas d’ici sans voiture électrique», lance l’un des instigateurs du projet, le président du syndicat de copropriétaires et ancien maire de Verdun, Claude Trudel.

Celui-ci fait partie des quatre résidents qui ont déjà fait installer leurs bornes avec des prises de 240 Volts. Un nouveau règlement permet aux propriétaires de voitures électriques de présenter une preuve d’achat afin de brancher leur installation directement sur leur compteur d’Hydro-Québec.

Dans un sondage réalisé auprès des 151 copropriétaires de l’immeuble, dix-huit d’entre eux ont fait savoir qu’ils avaient l’intention de se procurer une voiture électrique.

trudel-compteur

Aller plus loin
«On est un des rares édifices certifié LEED Or, on ne pouvait pas résister longtemps à l’électrification des transports», explique le vice-président du syndicat de copropriétaires de Vistal II, Richard Hamel.

Un véhicule électrique coûte environ 40 000$, mais le gouvernement du Québec offre 8 000$ à tous les acheteurs jusqu’en 2020. L’installation des bornes coûte entre 2 500$ et 5 500$ et bénéficie aussi d’une subvention.

Quand on demande aux deux hommes pourquoi ils se donnent autant de mal pour les voitures électriques, ceux-ci répondent: «parce qu’on est en 2016.»

Selon l’Association des véhicules électriques du Québec, plus de 7 600 voitures électriques ont été vendues au Canada depuis janvier 2016.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus